Référencé DATADOCK

Notre certification

La certification ICPF & PSI, reconnu par le CNEFOP, permet à tout salarié, totalisant un nombre d’heures de formation, converti en Euros, d’accéder à une formation financée par l’organisme auquel cotise ou a cotisé l’employeur.

Un compte personnel de formation rénové et repensé :

A partir du 1er janvier 2019, les heures CPF font place aux euros. C’est l’une des mesures phares de la réforme de la formation professionnelle annoncée par Murielle Pénicaud, ministre du Travail.

« Les euros sont beaucoup plus concrets et lisibles pour chacun », explique Muriel Pénicaud pour défendre sa réforme du CPF.

Auparavant, le compte personnel de formation était crédité de 24 heures de formation par année de travail pour un salarié à temps plein, dans la limite d’un plafond total de 150 heures. Avec la réforme, le CPF est crédité en euros et non plus en heures : 500 euros par an pour un salarié à temps plein, avec un plafond de 5 000 euros. Les heures de formation déjà acquises par les actifs seront converties en euros, selon un taux de 15 euros de l’heure.

Bon à savoir :

Quel montant sur votre CPF début 2019 si vous n’avez jamais utilisé vos heures ?

Au 1er janvier 2019, le salarié qui n’a jamais utilisé son DIF (120 heures) ni son CPF (72 heures accumulées depuis 2015) dispose sur son compte d’un crédit de formation d’une valeur de 2 880 euros. A cette somme viendront s’ajouter, au cours du 1er semestre 2019, 360 euros au titre des 24 heures acquises au titre de l’année 2018, soit 3 240 euros au total.
Quant aux salariés non-qualifiés, n’ayant pas un niveau V de qualification (CAP), ils bénéficieront de 800 euros par an avec un plafond total de 8 000 euros.
Concernant les salariés en CDD, le compte sera crédité au proprata temporis, c’est-à-dire en fonction de la proportion du temps de travail effectué par le salarié en contrat à durée déterminée.

Le compte personnel de formation de transition professionnelle :

Il s’agit d’une modalité particulière du CPF destinée à faciliter les changements de métiers et de professions. Le compte personnel de formation de transition professionnelle accompagne les actifs dans la mise en œuvre de leur projet de mobilité ; au-delà des frais pédagogiques, ce compte peut prendre en charge la rémunération.