Blog

La santé par l’Ayurveda

La santé ne peut pas être achetée uniquement sur le comptoir de la pharmacie

* Dr. Lakshmi Anoop – B.A.M.S

Beaucoup de gens croient que l’apport régulier de vitamines et de minéraux ou de toniques nutritionnels les aidera à rester en bonne santé. Mais ce n’est pas suffisant selon l’Ayurveda. Contrairement à l’approche de traitement général de la médecine moderne, l’approche en Ayurveda est individualisée / personnalisée, et basée sur son Prakriti (Phénotype / constitutions physique et mentale du corps). Il faut connaître son Prakriti pour que l’on puisse adopter une alimentation adaptée, un mode de vie permettant d’atteindre une santé optimale, tout en prévenant les maladies chroniques. Le Prakriti est un concept unique de l’Ayurveda et joue un rôle important dans la médecine personnalisée.

Quand deux personnes ne se ressemblent pas, alors comment peut-il y avoir une ligne commune de traitement lorsqu’elles sont affectées par la même maladie?
Selon les principes ayurvédiques, tous les êtres vivants et les êtres non vivants sur terre sont constitués des cinq éléments (Terre, Eau, Feu, Air et Ether) dans des proportions variables selon un rapport prédéterminé qui ne peut pas être changé. L’homme est le microcosme de l’univers. Tout ce qui est présent dans l’univers est présent dans l’homme, mais dans différentes combinaisons ou proportions. Les cinq éléments se combinent pour former trois doshas – Vata (Air + Ether), Pitta (Feu et Eau) et Kapha (Terre et Eau).

Le Prakriti, (constitution du corps) est une conséquence de la proportion relative des trois doshas, qui sont non seulement génétiquement déterminés, mais aussi influencés par l’environnement, le régime alimentaire maternel, le style de vie, et l’âge des parents transmetteurs. Le Prakriti est similaire à un code génétique : nous naissons tous avec, et il reste immuable tout au long de la vie. Il est unique à chaque individu, tout comme chacun de nous a une empreinte digitale propre. Il y a 7 types de Prakriti : Vata Prakriti, Pitta Prakriti, Kapha Prakriti, 3 combinaisons doubles : Vata Pitta Prakriti, Pitta Kapha Prakriti et Vata Kapha Prakriti, et une combinaison des trois – Vata Pitta Kapha Prakriti.

Dans le système de médecine ayurvédique, la prédisposition à une maladie, ainsi que la sélection d’un régime préventif et curatif, est principalement basée sur l’évaluation phénotypique (Prakriti) d’une personne. Les effets de divers régimes, modes de vie, environnement et traitements sur différentes prakritis sont également bien expliqués. Le concept de l’unicité constitutionnelle des êtres humains, menant à la prescription de médicaments appropriés et d’un régime spécifique, est une caractéristique remarquable de l’Ayurveda. Cela a des similitudes avec la pharmaco génomique.

Comprendre la prédisposition aux maladies

Le Prakriti fournit des connaissances sur la personnalité, les forces physiologiques et la faiblesse, les tendances mentales, la prédisposition à diverses maladies. En connaissant son Prakriti, on peut comprendre ce à quoi nous sommes vulnérables, et ainsi adopter un régime alimentaire et un mode de vie appropriés, afin qu’ils puissent prévenir la maladie avant même qu’elle ne survienne.

En général, les personnes de constitution Kapha, ont un métabolisme lent, les personnes de Pitta ont un métabolisme élevé, et les personnes Vata ont un métabolisme variable. Les personnes Pitta ont un taux métabolique basal élevé et lorsqu’elles sont soutenues par Vata, elles peuvent être sujettes à un vieillissement prématuré, alors que les personnes de Kapha Prakriti, ont un retard de vieillissement et une durée de vie plus longue. En raison des qualités de Kapha, telles que la stabilité, la lenteur, etc., les personnes de cette constitution, sont bien connus pour prendre du poids et avoir tendance à l’obésité, qui à leur tour, les lie avec un certain nombre de maladies, comme les troubles métaboliques, le diabète, etc. Les personnes Kapha prakriti ne tombent pas souvent malades et jouissent d’un niveau de santé physique, d’endurance et vigueur élevés, à condition de rester physiquement actives, de pratiquer régulièrement des exercices physiques et des habitudes alimentaires saines, en évitant les aliments frits, les aliments transformés, le sucre raffiné, et hydrates de carbone.  Les personnes  Pitta Prakriti ont l’esprit le plus fort et la volonté, l’endurance moyenne, la vigeur et un bon système immunitaire, à moins qu’ils ne travaillent trop. Le dosha Pitta est naturellement chaud, et donc les personnes Pitta, ont tendance à développer des troubles hémorragiques, des troubles cutanés, des ulcères, de l’acidité, etc., qui peuvent être évités en adoptant des habitudes alimentaires nutritives, et en évitant les aliments épicés et acides. Les Vata Prakriti ont le système immunitaire le plus faible, mais ils ont une énergie abondante sans avoir forcément la vigeur correspondante. Ils ont généralement une insuffisance pondérale, mais quand ils sont agités, ils ont tendance à prendre du poids et à devenir obèses. En raison de la sécheresse, du froid et de l’instabilité de Vata, ils ont tendance à développer la constipation, les mains et les pieds froids, des problèmes neurologiques, tendance à la démence, etc. Ils ont des habitudes alimentaires irrégulières qu’ils doivent changer. Ils doivent essayer d’être stables et reliés à la terre, éviter le stress, essayer d’avoir une routine régulière, consommer des variétés d’aliments nutritifs et sains, car ils ont tendance à s’ennuyer facilement avec le même régime alimentaire.

 

Une alimentation saine et une activité pour une vie saine

Les substances alimentaires qui sont de qualité similaire à celle d’un dosha, augmentent le dosha correspondant dans le corps, tandis que les substances alimentaires qui sont de qualité opposée à un dosha, diminuent le dosha correspondant dans le corps. Par exemple, les substances alimentaires qui sont similaires aux qualités de Vata augmentent Vata dans le corps. Par conséquent, si une personne Vata Prakriti consomme plus d’aliments prédominants Vata, il est susceptible de souffrir de maladies d’origine Vata. Ainsi, une personne Vata Prakriti devrait adopter un régime alimentaire et un style de vie ayant des qualités opposées à Vata, pour maintenir un équilibre. La même chose est avec les gens Pitta et Kapha Prakriti. Faire des choix alimentaires sages en harmonie avec son Prakriti, aidera à mener une vie saine. Ses activités ont également un effet similaire.

Santé préventive avec l’Ayurveda

Swasthavritha a expliqué que les textes ayurvédiques ont un grand impact pour préserver la santé et prévenir les maladies. L’Ayurveda insiste sur une alimentation nutritive, un sommeil suffisant, des activités sensorielles appropriées, l’adoption d’un régime quotidien et régulier, l’exercice régulier, la non-suppression des pulsions naturelles, une bonne conduite et comportement social, et l’évitement du stress. Adopter un régime adapté et un mode de vie sain selon Prakriti, dès son plus jeune âge, est une pratique de santé préventive personnalisée qui a des effets Rasayana (Rajeunissement) et renforce l’immunité de l’enfant pour une vie saine, sans maladie, productive et de haute qualité. L’immuno-déficience (l’échec de la fonction normale du système immunitaire) conduit à la predisposition vers l’infection. Il faut donc intégrer les principes ayurvédiques dans la vie quotidienne pour atteindre une santé optimale et pour une prévention personnalisée.