Blog

Le ghee

Beaucoup de gens évitent de consommer ghee, car ils ont une notion erronée que le ghee est seulement une graisse, et que sa consommation, augmente le cholestérol. Cependant, l’Ayurveda recommande le ghee dans l’alimentation quotidienne. C’est une substance nutritionnelle et médicinale remarquable. Il est considéré comme un remède thérapeutique très important dans le traitement des maladies vata et pitta. «Mon fils .. ne mange pas de ghee … ..votre cholestérol va augmenter, les triglycérides vont augmenter, vos veines auront des dépôts de cholestérol, et il y a risque de crise cardiaque …». Ce sont les mots que nous entendons aujourd’hui de la part de beaucoup de monde. C’est ce qu’ils croient et tout est fait pour qu’ils y croient. Il y a une croyance fausse que le ghee en tant que remède ayurvédique, peut causer l’augmentation des niveaux de cholestérol.
Aujourd’hui, les gens consomment des aliments gras plusieurs fois par jour. Après avoir pris ces aliments huileux, même s’ils n’ont pas faim, ils prennent en plus, d’autres nourritures. Le résultat net est une altération de la digestion, entraînant une augmentation du cholestérol. Les gens évitent le ghee et vont manger tout un tas de fritures. On trouve partout de la nourriture frite, qui peut être cuite dans des huiles 10 ou 20 fois réchauffées. Il est dit en Ayurveda qu’une huile chauffée une fois, ne devrait pas être réchauffée. Si elle l’est, il y aura production de toxines dans le corps, ces toxines se traduisant sous forme d’augmentation des triglycérides et du cholestérol. De nos jours, les soirées augmentent de plus en plus. Et les variétés de nourriture que nous mangeons, sont lourdes à digérer et commençent ainsi les problèmes du système digestif.

 

Ghee: Nectar ou Poison? – Partie I

Analyse nutritionnelle de Ghee

Le ghee est composé presque entièrement de graisse, dont 62% est constitué de graisses saturées; Les résultats nutritionnels trouvés sur le ghee de lait de vache embouteillée produite aux États-Unis indique 8 mg de cholestérol par cuillère à café.

Ghee et cholestérol

Nous croyons que le cholestérol est lié à la formation de plaques dans les vaisseaux sanguins menant à l’athérosclérose et la maladie coronarienne, de sorte que nous avons tendance à considérer le cholestérol et les maladies cardiaques comme des maladies similaires. Bien sûr, le cholestérol est un terme générique et nous devons examiner les types de cholestérol comme la lipo protéine haute densité, la lipo protéine faible densité, la lipo protéine très faible densité, et leurs rapports, pour comprendre que les lipides sont en équilibre dans le corps. Les nutritionnistes modernes ont tendance à regarder le ghee avec suspicion, étant donné qu’il est composé presque entièrement de graisse, dont 62% est une graisse saturée. Une cuillère à café de ghee contient 8 mg de cholestérol. Mais le ghee est une bonne source de vitamine K2 qui se trouve rarement dans les aliments. Cette vitamine a la capacité d’activer les mécanismes du corps qui va permettre au calcium de quitter les artères et se déposer sur les os.

Du point de vue ayurvédique, le rôle du cholestérol dans les maladies cardiaques est une illustration des risques associés à la consommation de substances comme le ghee lorsque la digestion, l’absorption et le métabolisme de la personne sont compromis. Dans une telle condition, le ghee peut provoquer le colmatage des canaux et conduire au blocage des vaisseaux sanguins. Il peut causer des lésions aux organes comme le cœur, le foie et les reins. D’autre part, chez la personne qui a une bonne capacité digestive, une bonne capacité à absorber les aliments digérés et les canaux de circulation clairs, le ghee peut servir comme un tonique nourrissant et protéger le cerveau de la dégénérescence.

Devrions-nous manger du ghee ou pas?

Pour ceux qui sont désireux d’améliorer leur intelligence, la mémoire et les facultés mentales supérieures, le ghee est le meilleur choix, selon l’Ayurveda. Le ghee de lait de vache est recommandé en Ayurveda dans le cadre non seulement du régime mais aussi sur le plan médicinal. Il est considéré comme l’une des meilleures substances qui peuvent renforcer la digestion et le métabolisme, et aussi nourrir les tissus et rajeunir le corps. D’autre part, les textes ayurvédiques indiquent également que le ghee ne devrait pas être consommé quand la digestion est pauvre et quand ama (toxines digestives et métaboliques non traitées) s’est accumulé dans le système. Lorsqu’il est consommé dans une telle situation, le ghee peut obstruer les canaux, gêner la nutrition et déclencher le développement de nombreuses maladies. En d’autres termes, le ghee peut être à la fois bénéfique et nocif pour le corps. Il est une bonne illustration de la pensée ayurvédique selon laquelle il n’y a pas de substance dans le monde dépourvue de mérites ou de démérites. La connaissance de l’Ayurveda fournit le savoir, pour peser les risques et les avantages d’une substance, afin qu’elle puisse être utilisée de la manière la plus optimale en termes de sécurité et d’efficacité. Certaines études ont montré que le ghee a des effets bénéfiques tandis que d’autres ont montré des effets nocifs. Cela donne tout son sens du point de vue ayurvédique. Le ghee offre les avantages dans un corps qui a une bonne digestion, des canaux de circulation clairs et pratiquement aucune trace d’ama.

Du point de vue ayurvédique, nous n’avons pas à nous soucier de la présence de cholestérol dans le ghee. Peut-être est-ce pour cette raison même que les maîtres anciens ont réalisé que le ghee est un tonique pour le cerveau. Le cerveau ne représente que 2 à 3% du corps total. Cependant, 25% du cholestérol dans le corps, se trouvent dans le cerveau. Un des objectifs de l’Ayurveda est de préserver la fonction cognitive dans la vieillesse. Et l’Ayurveda a élaboré des méthodes et des pratiques pour faire le meilleur usage du ghee, pour atteindre cet objectif. L’utilisation du ghee, à la fois simple et médicamenteux, selon les principes de l’Ayurveda, peut tenir la clé pour une meilleure santé du cerveau et la préservation des fonctions cognitives dans la vieillesse.

Aujourd’hui les médicaments anti-cholestérol sont une bonne source de marketing. D’un coté, les laboratoires disent que vous diminuerez le cholestérol en prenant certains médicaments, et d’un autre, on encourage les gens manger de plus en plus d’aliments frits. Le résultat est simple : la personne sera un bon client du fabricant de médicaments. Le ghee est une substance qui a été régulièrement utilisée par les anciens, car il leur a apporté beaucoup de bons effets. Dans les premiers reculés, où il n’y avait pas de prévalence de la restauration rapide et des aliments frits, le ghee était consommé, mais les gens n’avaient pas de problèmes cardiaques. La situation a maintenant changé. Les gens ne consomment plus de ghee, et les problèmes cardiaques se sont développés.

Maintenant, pour répondre à la question, de consommer ou non du ghee, la réponse est oui et non. La réponse est un oui définitif si on a une bonne digestion, des canaux clairs et aucune accumulation d’ama dans le système. La réponse est un non définitif, si l’on a une digestion altérée, les canaux de circulation obstrués, et une accumulation de déchets métaboliques dans le système. Profitez de ce nectar naturel!

 

Le ghee, largement considéré comme le nom indien pour la matière grasse butyrique clarifiée, est habituellement préparé à partir de lait de vache ou de lait de buffle ou une combinaison de ceux-ci. Il est le produit laitier le plus largement utilisé dans le sous-continent indien et est considéré comme le moyen suprême de cuisson et de friture. Pour ceux qui sont désireux d’améliorer leur intelligence, la mémoire et les facultés mentales supérieures, le ghee de vache est le meilleur choix, selon l’Ayurveda. C’est une bonne source de vitamines liposolubles et d’acides gras essentiels. Dans ce bulletin, nous verrons la préparation du ghee et ses bienfaits pour la santé.

 

Graisse, acides gras et autres nutriments Quantité pour  100 g de Ghee
graisse totale 99.5 g ( 153% DV)
graaisse saturée 61.9 g (310% DV)
Graisse mono-insaturée 28.7 g
Graisses poly-insaturées 3.7 g
Graisses trans 4 g
Les acides gras omega-3 1447 mg
Les acides gras oméga-6 2247 mg
Les glucides 0
Mineraux 0
Cholestérol 256 mg (85%DV)
Phytosterols 0
Vitamine A 3069 IU (61% DV)
Vitamines B,C,D 0
Vitamine E 2.8 mg (14% DV)
Vitamine K 8.6 µg (11% DV)

 

Ghee: Nectar ou Poison? – Partie II

Le mot Ghee est issu du mot sanscrit Ghruta. Ghee est un nom indien commun pour le beurre-graisse clarifié. L’origine de la fabrication du ghee se situe probablement bien au-delà de l’histoire. Le mot lui-même provient de l’ancien terme sanskrit «Ghr» qui signifie lumineux ou brillant. Beurre-graisse a été plus tard baptisé Ghruta, puis a évolué en ghee.

Préparation de Ghee

En Inde, une quantité considérable de ghee est préparée par les ménagères à la maison, par des méthodes traditionnelles. Le ghee est également produit artisanalement et à l’échelle commerciale. Il peut être produit par clarification à chaud de la crème, ou par transformation en beurre, puis par dessiccation à chaud. A la maison, les ménagères préparent le ghee en utilisant de la crème obtenue par écrémage de la mince couche semi-solide formée à l’interface air-liquide du lait, qui est chauffé au-dessus de 90 ° C. Lorsque la crème en quantité suffisante a été recueillie, elle est mélangée avec une quantité égale d’eau froide et agitée. Les granulés de beurre formés lors du brassage sont écrémés et recueillis dans un récipient approprié et clarifiés à chaud pour obtenir du ghee. Traditionnellement, le ghee est produit à la fois à l’échelle nationale en transformant le lait en caillé par fermentation (Lactobacilli), en agglomérant le caillé pour produire du beurre et en soumettant le beurre à une clarification à chaud pour obtenir le produit final.

Bénéfices pour la santé de Ghee

1. Action sur le cerveau

Le cerveau est l’un des principaux sites sur lequel il produit des effets bénéfiques. La plupart des substances liposolubles et des substances solubles dans l’alcool, peuvent traverser la barrière hémato-encéphalique. Le ghee est une graisse. Par conséquent, il peut traverser la barrière sanguine du cerveau. Il agit sur les cellules du cerveau et augmente le pouvoir réceptif, le pouvoir cognitif et le pouvoir de mémoire. Le développement du cerveau a lieu surtout pendant l’enfance. Donc, donner 1 cuillère à café de ghee tous les jours surtout pendant cette période, permettra d’améliorer la puissance intellectuelle du cerveau. L’effet est multiplié par 100 si le ghee médicamenteux comme Brahmi Ghritam, Saraswata Ghritam etc. sont utilisés. Des effets importants ont été observés chez les enfants dont les étapes de développement ont été retardées. Dans le cas du développement d’un enfant dont le cerveau est retardé, le ghee comme Kalyanaka, Paishachika, Brahmi Ghrita apporte de bons résultats. Si elle est administrée chez des enfants normaux, elle augmentera la croissance du cerveau, ce qui rendra l’enfant plus aigu, plus intelligent et avec une bonne mémoire.

Le ghee a également des effets importants sur les problèmes psychiatriques. Les personnes souffrant de troubles psychiatriques comme les troubles de l’humeur, la schizophrénie, etc. ont de bons résultats avec Kalyanakam, Paishachika, Maha Kalyanakam, Mahapaishachikam Ghritam, etc., selon l’état du patient.

2. Action sur Agni

Le ghee augmente Agni. Agni est ce facteur qui fait des transformations bio-chimiques dans le corps. Il peut s’agir d’hormones, d’enzymes ou de co-facteurs. Prendre quotidiennement 1 cuillère à café de ghee, l’estomac vide ou avant les repas, avec de l’eau chaude ou à l’état naturel, cela produira une bonne production d’Agni, rendant ainsi les transformations biochimiques appropriées.

3. Action en matière d’immunité

Il augmente la puissance de résistance d’une personne, ce qui l’empêche les problèmes de santé. Cela a été particulièrement constaté avec Indukantham, Amruthaprasham Ghritam.

4. Action contre les allergies

Il est une meilleure substance anti-allergique. Il a été constaté que les personnes qui ont reçu Indukantham Ghritam, Mahatiktakam Ghritam etc. ont eu très peu de réactions allergiques de tout type comme l’éternuement excessif, démangeaisons autour des yeux, asthme allergique, dermatite allergique, etc

5. Action sur la GIT – Voie gastro-intestinale

Le ghee lisse et nourrit la muqueuse, empêchant ainsi la formation d’ulcère gastrique. Il soigne également les ulcères de l’estomac. Cela réduit également l’hyperacidité et empêche la sensation de brûlure dans la poitrine. Il est également bon pour les personnes qui ont une formation constante de gaz, due à la gastrite persistante. Il rend également la digestion normale et augmente la qualité et les fonctions des sucs gastriques et pancréatiques, en fournissant ainsi une digestion complète et évite ainsi les troubles de la digestion.

 

6. Action sur le système reproducteur masculin et féminin

Il agit sur le système reproducteur masculin. Seules les substances liposolubles peuvent passer la barrière testiculaire. Il augmente le nombre de spermatozoïdes, augmente la quantité de fluide séminal et augmente la motilité active des spermatozoïdes. Dans de nombreux cas d’infertilité, où la raison est due aux défauts chez les hommes, le traitement avec du ghee médicamenteux comme Phala Sarpis, Kalyanakam Ghritam, Dadimadi Ghritam etc ont apporté de bons résultats.Il a également une action importante sur le système reproducteur féminin. Il est généralement le médicament de choix (Phala Sarpis, Dadimadi Ghritam, Satavaryadi Ghritam, Kalyanakam Ghritam selon l’état) dans les conditions gynécologiques communes comme les anomalies menstruelles, les infections de l’utérus, l’infertilité, les avortements répétés, le prolapsus utérin et le déséquilibre hormonal induisant des douleurs utérines et vaginales. Il est également d’une importance particulière pendant la grossesse, c’est-à-dire les soins prénataux. Il contribue au bon développement du fœtus.

 

7. Action sur les yeux

L’utilisation interne et externe de ghee est recommandée dans les troubles oculaires. L’utilisation interne de 1c. à thé de Triphala ghee quotidiennement, ainsi que l’application externe d’une goutte de ghee de vache ou de ghee Triphala sur les yeux la nuit, permettra d’améliorer la vision. Il permettra d’éviter toutes les maladies oculaires en particulier les erreurs de réfraction comme la myopie, hypermétropie, amblyopie. Habituellement, dans les cas de problèmes de rétine oculaire, Ayurveda conseille de faire Netra Tarpana (application thérapeutique de ghee dans les yeux). Cela nourrit la rétine.

8. Action sur la gorge

Il est bon pour la gorge. Il est particulièrement bon pour améliorer la voix, la rendre douce à l’écoute. Il est particulièrement indiqué pour les chanteurs et pour ceux qui parlent pendant une longue période.

9. Action sur les coupures et les brûlures

C’était autrefois une pratique que, sur une brûlure fraîche, les gens appliquaient immédiatement du ghee. De même, lors d’une coupure, le ghee mélangé à du miel, peut etre appliqué sur la zone coupée. Cela guérit la blessure très rapidement. Dans les ulcères de longue durée, comme les ulcères veineux, l’application de Jatyadi Ghritam et du miel, a donné des résultats probants. Le Jatyadi Ghrita est également un anti-microbien. Cela empêche l’attaque bactérienne secondaire. Il est également utilisé dans les fissures et les fistules pour guérir la plaie.

10.Action contre les fièvres

La principale raison de la sensibilité accrue à la fièvre est une diminution de la résistance du corps. Ghee améliore le pouvoir immunitaire, augmente la force du corps et empêche la personne de subir une fièvre récurrente. Dans ce contexte, Indukantham Ghritam est spécialement utilisé.

11. Action sur les articulations

Il lubrifie les articulations et les rend fonctionnellement bonnes. Dans le traitement de l’ostéo-arthrite (arthrose), et de la polyarthrite rhumatoïde, le ghee est important. Il renforce l’ossature du dos, l’articulation du genou etc, réduisant ainsi la douleur et les autres problèmes.

12. Actions en tant qu’agent antivieillissement (Rasayana)

Ainsi, ghee est le meilleur pour améliorer Dhee (capacité de saisie), Dhriti (capacité de conservation de la mémoire), Smriti (capacité de rappel de la mémoire), Medha (puissance intellectuelle), Agni (feu digestif), force, durée de vie, sperme et vue. Il est dit être bénéfique pour les enfants, les personnes âgées, et les couples désireux d’avoir un bébé, l’éclat du teint et la voix. C’est le meilleur pour le traitement des brûlures et des plaies. Il équilibre Vata et Pitta. Ghee est le meilleur parmi toutes les graisses. Il est froid en puissance (Sheeta Virya), et la stabilisation de l’âge et peut avoir des milliers d’actions, s’il est donné avec une combinaison appropriée. Les propriétés médicinales du pur ghee de vache, améliorent la préservation pour longtemps. Le vieux ghee (au moins 1 an) guérit l’épilepsie, l’inconscience, les troubles cérébraux, les troubles de l’oreille, les troubles oculaires et les troubles vaginaux, et nettoie et guérit les plaies s’il est utilisé correctement.