maladie

Accident vasculaire cérébral

Une étude clinique contrôlée visant à évaluer l’efficacité du traitement ayurvédique chez les patients présentant un accident vasculaire cérébral de plus de deux ans

 

Introduction: Environ 50% des victimes d’accident vasculaire cérébral ont besoin d’une réadaptation adéquate et représentent un défi de taille pour les systèmes de soins de santé existants; surtout après deux ans ou plus. La littérature ayurvédique souligne les symptômes tels que chestanivritti (difficulté de mouvements) et la faiblesse d’un côté du corps, ainsi que ruja (douleur) et vakstambha sous le nom de Pakshaghata (hémiplégie).

 

En tant que trouble vata, il a été traité avec Snehana (substances onctueuses), snigdhasweda (sudation), mridushodhana (thérapies pour l’élimination comme la purge) et rasayanas (rajeunissants).

 

Matériel et méthodes: 28 Patients diagnostiqués d’AVC d’une durée supérieure à deux ans, de sexe opposé, âgés de -40 à 70 ans inclus dans l’étude et répartis en deux groupes.

 

Les 15 patients du groupe d’essai ont été admis à l’hôpital universitaire et ont reçu des médicaments internes tels que kashayam, Gulguluthikthaka grutham et des modalités de traitement telles que kayaseka, vasti (lavement médicamenteux), etc., ont été appliqués à tous les patients.

 

Les patients recevant des médicaments modernes et certains exercices ont été conservés, le groupe de contrôle continuant la consultation des patients au département de neurologie. L’évaluation a été réalisée à l’aide du score de Barthel (indice de Barthel des activités de la vie quotidienne) au niveau de base, 3 mois et six mois.

 

Résultats et discussion: Sur 28 patients, 93% étaient hypertendus, 32% avaient des problèmes d’élocution, 57% étaient mobiles indépendamment, 32% utilisaient une aide à la marche, tandis qu’un patient était alité en raison d’une CVA bilatérale. Par rapport au groupe témoin, le groupe traité a montré une bonne amélioration du score ADL (p <0,05), ce qui pourrait être dû aux modalités de traitement de l’Ayurveda par les fonctions d’amplification neuronale et musculaire.

 

Examen par les pairs sous la responsabilité de l’Université transdisciplinaire de Bangalore.